Languedoc Roussillon
Passer la souris sur menu
stora-2007-village
stora-2007-village
stora-2007-no-comment
stora-2007-no-comment
rue d’austerlitz
rue d’austerlitz
stora-2007-ph9-restaurant-le-phare
stora-2007-ph9-restaurant-le-phare
La-Macaque 2007
La-Macaque 2007
brochettes
brochettes
couscous chez l’habitant
couscous chez l’habitant
des Filivillois chez l’habitant 2009
des Filivillois chez l’habitant  2009
ALAIN et ROGER ET CHEZ L’HABITANT 2009
ALAIN et ROGER ET CHEZ L’HABITANT 2009
FILIVILLE ( skikda ) 2009
FILIVILLE ( skikda )  2009
couscous a bord du bateau d’ALAIN
couscous a bord du bateau d’ALAIN
place marquet
place marquet
le marché couvert 2009
le marché couvert 2009
Le Colisé cinéma Françoise Massoni 2009
Le Colisé cinéma Françoise Massoni 2009
église st thérése
église st thérése
stora-2007-la-macaque
stora-2007-la-macaque
stora-2007-la-macaque
stora-2007-la-macaque
CUTTOLI MAIRE DE FILIVILLE 1940
CUTTOLI MAIRE DE FILIVILLE 1940
cimetiére 2009
cimetiere 2009
archives emplacement des tombes
archives emplacement des tombes
archives des noms et des tombes
archives des noms et des tombes
Capture01
Capture01
Captur06
Captur06
Captur01
Captur01
images
images
10
10
11
11
Nombre de visiteurs
103289
plugins by Bali Web Design
Témoignages

Faites-nous part de vos témoignages via le lien Formulaire de Contact

Association Philippevillois

REPONSE Du BERGER A LA BERGERE

 :roll: Lettre A Roland 

 DOCUMENTS Glanés Sur Le Net

Monsieur, Lors de l’émission « « C dans l’air » » du lundi 7 septembre 2015 traitant des problèmes de migrations, à une question d’Yves Calvi s’interrogeant sur les possibilités de la France d’accueillir 2 4000 réfugiés, vous avez froidement répondu avec codescendance : : «

« « la France en 1962, a bien accueilli, plus d’un million de Pieds- – noirs » » !!!

Permettez- – moi de m’étonner d’entendre de tels propos de la part d d e l’éminent politologue sondologue distingué du PS, que vous êtes !
 Nous sommes de la même tranche  d’âge, vos parents ont servi dans l’enseignement et vous- – même, , êtes né au Maroc en 1941
Vous avez donc par nature, origine  et formation, le recul sur le cours des choses, la culture, et la possibilité de traduire ou analyser objectivement
l’H istoire d e la France. Il ne s’agit donc pas d’un lapsus linguae de votre part. Et n’allez pas dire éventuellement «
« ce n’est pas cela que j’ai voulu dire » ou « « cette réponse, , hors de son contexte, ne traduit pas … etc, etc … les pirouettes de ce genre sont éculées
 et non admissibles Aussi je tiens à vous le dire… les yeux dans les yeux. Vous avez dénaturé volontairement les faits, déformé l’histoire,
et à force de jouer le vieux sage de « « C dans l’air » » devant lequel il est bon de s’incliner pour écouter la docte parole, par vos propos, 
vous avez trompé les intervenants de cette émission ( ( d’ailleurs aucun n’a eu l’outrecuidance de contredire cette énorme contre- – vérité) ),
mais plus grave vous avez voulu mystifier les  téléspectateurs victimes de l’effet Aylan … De quoi parlez- – vous Camarade Cayrol ? ? -
- Faut- – il vraiment vous rappel er qu’il ne s’agissait pas d’un million d’étrangers qui quémandaient un droit d’asile, mais d’ un million de F rançais,
, de compatriotes, contraints de revenir sur l’hexagone, , car la France les avait « « laissé tomber » » comme le paquebot du même nom ? ? – – Faut- – il vraiment vous rappeler  qu’ils avaient du quitter leurs départements d’origines , avec pour les plus chanc eux , une « valise en carton » » , et pour les autres c’est- -à à- – dire la majorité, de modes tes baluchons contenant 150 ans d’existence. – – Faut- – il vraiment vous rappel er qu’il s’agissaient de Français,
qui avec la ° I° Armée du Général de Lattre, étaient venus « des colonies pour défendre le Pays, , avec au cœur une indicible ardeur ? ? De quoi parlez- – vous Camarade Cayrol ? ? – – Faut- – il vraime e nt vous faire remarquer, que ce million de Français n’a pas été accueilli par sa Patrie, bien au contraire. Ce sont eux qui ont du, comme le disent les belles paroles d’une chanson d’ Edith P iaf et qu’ils ont mis en pratique : :
« « je repars à Zéro !
                                         Faut- – il vraiment vous mettre en mémoire les propos tenus par les hommes
                                       politiques de tous bords à leurs sujet ? ? Extraits ? :
                                  – – Deferre « que les Pieds- – noirs aillent se réadapter ailleurs. . Ils fuient ? Tant pis  » ! » » »
                                 – – Louis Joxe, « les Pieds- – noirs vont inoculer le fascisme en France, il n’est pas
                                      souhaitable qu’ils s’installent en France. Qu’ils aillent en Argentine, au Brésil
                                      ou en Australie ! ! » »
                                      spectacle de ces Rapatriés hagards, de ces enfants dont les yeux reflètent
                                      encore l’épouvante des violences auxquelles ils ont assisté, de ces vieilles
                                      personnes qui ont perdu leurs repères, de ces harkis agglomérés restant hébétés » ». …
                                     Faut- – il vraiment vous faire souvenir des invectives de la gauche communiste
                                     qui les caricaturaient, comme des Colons profiteurs ne sachant que faire
                                     « suer le burnous » » . Des dockers CGT de Marseille – – les mêmes courageux qui
                                      avaient a gressé quelques années plustôt nos soldats blessés
                                       rapatriés d’Indochine
                                      ou les squelettiques rescapés des camps Viet – – qui brandissaient des banderoles
                                      hostiles « « les Pieds- – noirs à la Mer », ou qui plongeaient volontairement les cadres
                                     de conteneurs dans les eaux du port avant de
                                      les laisser tomber sur les quais ? ?
                                      C’est pourquoi Camarade Cayrol, s’il vous plait,(et même s’il ne vous plait pas),
                                     sortez un peu de la Doxa marxisto- – tiers/ / mondiste et faites donc preuve d’un
                                      peu plus de professionn n alisme, d’honnêteté, ou au moins de retenue.
                                     La véri té, même si elle vous gêne, est que la France n’a pas accueilli un million de
                                     Pieds – – noirs, un million des siens. Ce sont eux qui ont du s’imposer avec leur
                                    dynamisme et refaire une vie… dans leur pays, car le ur « « chez eux » » initial était
                                     gommé volontaire ment par le mauvais vent de l’histoire. De l’histoire de
                                    France.Celle que vous et vos confrères veulent zapper.
                                    Quant à moi – – comme de nombreux Français je le sais- – devant certaines
                                    prestations télévisuelles affligeantes comme celles que nous venons d’évoquer ,
                                    j’éteins mon téléviseur et allume mon cerveau.
                                   Je souhaite que « l’audimat » mettra les pendules à l’heure ! !
                                   PS … comprendre ici « « Post- – scriptum » » : :
                                  … Je ne suis pas « Pied- – noir », mais voir Photos ci- – jointes s ! !
                                   … je ne veux pas faire pleurer dans les
                                   chaumières de la misère du monde.
                                   … Mais je suis viscéralement attaché à La Vérité.
                                   François Michel Baure.
                                    Colonel (Honoraire) de l’ Armée de T erre.

Capture03_temp

 

 

Capture05

Laisser un commentaire