Languedoc Roussillon
Passer la souris sur menu
stora-2007-village
stora-2007-village
stora-2007-no-comment
stora-2007-no-comment
rue d’austerlitz
rue d’austerlitz
stora-2007-ph9-restaurant-le-phare
stora-2007-ph9-restaurant-le-phare
La-Macaque 2007
La-Macaque 2007
brochettes
brochettes
couscous chez l’habitant
couscous chez l’habitant
des Filivillois chez l’habitant 2009
des Filivillois chez l’habitant  2009
ALAIN et ROGER ET CHEZ L’HABITANT 2009
ALAIN et ROGER ET CHEZ L’HABITANT 2009
FILIVILLE ( skikda ) 2009
FILIVILLE ( skikda )  2009
couscous a bord du bateau d’ALAIN
couscous a bord du bateau d’ALAIN
place marquet
place marquet
le marché couvert 2009
le marché couvert 2009
Le Colisé cinéma Françoise Massoni 2009
Le Colisé cinéma Françoise Massoni 2009
église st thérése
église st thérése
stora-2007-la-macaque
stora-2007-la-macaque
stora-2007-la-macaque
stora-2007-la-macaque
CUTTOLI MAIRE DE FILIVILLE 1940
CUTTOLI MAIRE DE FILIVILLE 1940
cimetiére 2009
cimetiere 2009
archives emplacement des tombes
archives emplacement des tombes
archives des noms et des tombes
archives des noms et des tombes
Capture01
Capture01
Captur06
Captur06
Captur01
Captur01
images
images
10
10
11
11
Nombre de visiteurs
093558
plugins by Bali Web Design
Témoignages

Faites-nous part de vos témoignages via le lien Formulaire de Contact

Association Philippevillois

 

EXPRESSIONS UTILISEE  A FILIVILLE, STORA,ET LA MARINELLE

Comme la région de Philippeville a reçu beaucoup d’immigrés

Italiens (surtout des Napolitains, Siciliens, et en plus des Maltais etc..)

Il s’est créé un argot fait de mots et d’argot de toutes ces langues avec en plus des mots d’argot français et arabe.sa traduction en bon français. Les éxpréssions

qui étaient utilisées a PHILIPPEVILLE stora, La marinelle et aux alentours.

ACHPETTE

Ce mot veut dire « ATTENDRE ».Mot d’origine Italienne ou Napolitaine (ASPETTA) => ATTENDS!.

AFFOGUER

d’origine Italienne du verbe : « affogare » => se noyer. Affoguer voulait dire :s’étouffer (en avalant de travers).Plus ou moins un souhait malveillant. « Pisque tu m’as fait cette saleté j’espère que ce soir tu t’affogueras avec tes pates. »

AOUAH Manaarf!

En général quand on disait ce mot, dans la tonalité de la voix on trouvait soit un ? pour marquer le doute soit un ! pour marquer l’émerveillement ou l’étonnement. « J’ai péché un congre de 100Kg.. » Aouah? La je pense que d’abord c’était de l’émerveillement puis de l’étonnement suivi d’un grand doute.Aouah!

ARAPEDE ou ARAPELE

L‘arapède ou arapèle (nom donné chez nous) était ce que l’on appelle en France le chapeau chinois ou patelle. C’est un mollusque en forme de chapeau chinois qui se colle au rocher On disait de quelqu’un que c’était une arapède (arapèle) parcequ’ il était collant comme elle. « Ma Fi si tu savais, ce garçon c’est une vraie arapède! « (parler de chez nous z’otres

ATSO

Le vrai mot est « CAZZO » Mot venant de l’Italien mais prononcé sans le « C » qu’il y a devant. Beaucoup utilisé par les Bônois

BADIGUEL

On dit que c’est un badiguel quand la personne est mal habillée

BAGALI

Origine inconnue. J’ai souvent entendu ce mot prononcé par des maçons et qui demandaient à leur employé de faire du BAGALI (qui pour moi était du ciment tout bête). Mais par extension (comme faire du ciment cela salit beaucoup, on en met de partout) c’est devenu synonyme de saleté.

BALEK

Mot Arabe signifiant : » allez vas t’en » ou « pousse toi » ou « fa de paris moi de la place » ou « Fais du vent » ou « casse toi! ». . Etc

BANGARELLE

mot d’origine Italienne, vient du mot « BANCARELLA » qui veut dire « kiosque mobile ». Petite voiture faite de toutes piéces par le propriétaire afin d’exercer un petit commerce. Etait monté en général avec des roulements ou avec des roues assez grandes pour ceux qui avaient les moyens et avec en « plusssse » un parasol ou autre protection du soleil pour les plus riches.

BARAKA

Avoir la baraka voulait dire que l’on était chanceux, verni. Mot d’origine Arabe . « Paulo, il a Avgagné le million à la loterie, quelle BARAKA il a! »

BARKA

Mot Arabe signifiant : ASSEZ, ça suffit! Quand ou disait : Maintenant BARKA, signifiait à la personne d’en face que cela suffisait comme cela.C’était soit un avertissement soit de dire que c’était assez.  » Dans ma voiture je met 55 litres d’essence et barka! »

BESSIF

Mot Arabe signifiant : par force.  » Les impôts BESSIF il faut les payer. » BEZEF Mot Arabe signifiant : beaucoup. ais je crois que l’on entendait le plus souvent: « Y en a pas BEZEF. » « En fait il n’y a pas grand chose. »

BIZLOUCHE

C’est trés certainement une dérive du Français! Quelqu’un qui louche ou qui a une coquetterie dans l’oeil. Nous disions aussi : « Il a un oeil qui vole les Zlabias pendant que l’autre y fait la tioua

BLABLIS OU BLIBLIS

Pois chiches grillés et colorés. Servis quelque fois en KEMIA. Cela passait mieux avec une anisette

BOMBE

Faire la bombe ou la Nouba, c’était faire la fête, bien manger bien boire et bien s’amuser. BONNE FRANQUETTE

BOUJADI

Mot d’origine Arabe. Quelqu’un qui n’y connait rien ou pas grand chose et encore.Quelqu’un qui vient de sa cambrousse. Qui vient carrément de son trou , Mais d’ou tu sors, toi, t’y es un vrai boujadi

BRIAGOUNE

Vient de l’Italien « BRIACOUNE » qui a la même signification que la nôtre. C’est quelqu’un qui a le T.O.C du coude qui se lève souvent

BROMEGE

Mixture souvent malodorante pour attirer le poisson quand on pêchait au bord de l’eau, d’une jetée et pourquoi pas d’un bateau Le bromège était fait de diverses manières On mettait du sable (pour pouvoir lancer un peu plus loin et pour faire corps) Des tête de sardines bien mure avec les boyaux On écrasait tout cela et on mélangeait bien, on en faisait plusieurs boules que l’on jetait à l’eau (bonjour le nez)

CAGASOTE

Désigne un petit merdeux. Une personne sale

CALAMAR

Va va t’en de la CALAMAR que ti es, ti es tellement bête que même tes espadrilles elles pleurent sur ton sort. Entre nous qu’est ce j’aimerais manger un CALMAR ou encornet farci de la bas, comme chez Michel TORRENTE A STORA

CAOULADE

ou kaoulade ? Finir TOUT LES RESTES DES REPAS DANS Même Assiette

ou justifier Une Embrouille

CARAMOUSSES

Lupins traités dans une saumure, servis parfois en Kémia dans les cafés ou chez soi pour l’apéritif. (appelés « tramousses » dans l’Algérois et l’Oranie ».

CARROUTSELLES (voiture a roulements)

Voiture à roulements que les enfants construisaient eux-même. Les carrioles de Philippeville avaient 4 roulements,ont descendait la rue d’Austerlitz

CHOUF

Mot d’origine Arabe signifiant REGARDE. Mais le CHOUF est quelqu’un qui surveille quelque chose

CHPAK

On traitait quelqu’un de CHPAK quand ce dernier jouait les matamores fanfarons ou quelque chose du même tonneau. On disait aussi : il fait le maque.

COULO

Mot qui vient de l’Italien (CULO) et qui signifie les « FESSES ». Normalement chez nous on traitait quelqu’un de COULO si c’était un homosexuel mais il y avait une autre signification qui ne s’adressait pas forcément à un homosexuel, cétait une injure à l’adresse de quelqu’un qui nous avait joué un tour de cochon

CROC

Vient peut être du Français CROC mais chez nous , nous le prononcions CROQUE. l’instrument à 3 hameçons qui permettaient plus de chance d’attraper les poissons (en général le CROQUE était en bas d’une ligne tenu par un bambou ou d’un roseau qui faisait office de canne à pêche).

FAZOLE

FAZOLE vient de l’Italien Fagioli veut dire haricot qui est comme chacun sait le roi des légumes, car il fait péter l’oignon. Il y avait donc un plat très connu: « les pastes et fazoles ». C’est un plat qui tenait bien au ventre et qui faisait découvrir quelques talents de « musiciens » rustiques et odorants.

FLOUSSE

Le « flousse » c’est l’argent, le fric, le pognon, la fraîche, le blé, l’oseille, les tunes

FROTTOIR

FROTTOIR Voila une expression que pourtant j’entends souvent mais que je n’ai pas pensé à mettre

dans le vocabulaire alors que c’est une expression typiquement pied-noire.

Ici le frottoir peut être une quantité d’autres choses mais certainement pas l’instrument à laver le sol

( le parterre!) Qu’est ce que le frottoir: c’est un instrument de ménage

composé d’un manche et d’un morceau de bois dur carré dans lequel

vient se ficher le manche , sur ce morceau de bois nous mettons une serpillière pour laver le parterre,( le sol)

GAGADOUR

Signifiait la sortie d’un égout en mer.Endroit trés sale. Beaucoup de pêcheurs posait leurs lignes

aux GAGADOURS,Aprés la gare route de Jeanne d ‘Arc, car la les poissons étaient bien gras

surtout les mûlets , et pour cause!

GAMATE

La gamate était le récipient rectangulaire (auge à ciment) dans lequel on gachait du plâtre ou du ciment donc pas quelque chose de fin. Signifiait que quelqu’un jouait vraiment mal. (dans n’importe quel jeu).ou bon a rien

GANTCHE

GANTCHE Mot d’origine Italienne (GANCIO) => CROCHET. Objet qui permettait de ramasser les oursins à partir du bord ou d’un bateau. Pouvait aussi servir moyennant un petit aménagement pour cueillir les figues trop hautes, hors de portée. Ce mot avait une autre connotation qui s’appliquait à quelqu’un d’un peu biscornu, bossu etc Tu l’as vu celuilala, il est tout GANTCHE.

ZOUZGUEF

 

Faire un coup de ZOUZGUEF c’était avoir quelqu’un. « Il a voulu m’avoir mais je lui ai fait un coup

de ZOUZGUEF et il ne s’en est pas aperçu.

LE VOCABULAIRE DE CHEZ NOUS Z’OTRES « Filiville-Stora-La Marinelle »

ADAKMAKANE (et mon chapeau ) = Un point c’est tout !AÏWA = oh la la!

ANDA = En avant (aussi ANDARE) Faire andare et revenir c’est faire des vas-et-vients ( sur la place marquet) AOUAH ? = Pas possible ?

AOUF = A l’oeil – Gratis AOUFISTE = Profiteur AZRIN (vas chez Azrin’) = Ange de la mort, chez les Arabes

BADJOK = Dingue

BAGALI = Désigne généralement un travail salopé

BALEK = Attention

BARAKA = Chance

BARBOUCHA = Barbouillé – Sale

BARKA = Assez

BAROUFA = Bagarre – Dispute- Grand bazar

BESSIF = Par force

BEZEF = Beaucoup

BLIBLI = Pois chiches grillés Dans notre coin on disait bla-bli.

BLOFFE = Mensonge. BLOFFEUR = Menteur.

BOTCHA = Coup,

BOUFFA (Etre de Bouffa) = être saoul

 

BOULARIA = Barbu

BROUMITCHE = Appât pour la pèche Chez nous se disait Bromège

CABASSETTE = Couffin

CAGATE-CAGADE (c’est la cagate) = Chiasse Se disait aussi pour les catastrophe. J’ai perdu mon portefeuille, quelle cagade!

CANUSSE (quel canusse !) = Belle fille

CALBO = Chauve

CALBOTTE = Coup

CAOUETE = Débrouillard – Coquin – malin – rapporteur

TCHATCHATAROUNE = Bavard

Mouchard CHOUFFER = Faire le guet – Epier

CLAOUIS = Testicules

DACHE (aller chez Dache) = Aller au diable

FARTASSE = Chauve – crane rasé

FRANGAOUI = Métropolitain

FROTTER = Flirter – se bécoter

GALOUFA = Attrapeur de chiens

GAMATE = Bon à rien GANDOUL = Paresseux GANTCHO

GATZ = Sexe masculin

GAVATCHO = Individu mal fagoté – GAZOUZE = Limonade

GIGASSE = Grande fille

GUITCHE= Qui louche

JOBAS= Cinglé

KEMIA = Amuse-gueule servi pour l’apéritif

LAOUERE = Bigle

 

LOUBIA = Préparation à base de haricots et de cumin

MOUTCHOU = Epicier mozabite

OEIL (avoir un oeil qui fait la mata pendant que l’autre tape les zalabias)= louche

OUALLOU = Rien – Peau de balle

OUELA = vieille OUELO

PATAOUETE = Langage des Européens d’Afrique du Nord

PATOS =Français de métropole

Chkoumoune)= Malchance

SLOUGHI = Maigrelet comme le chien du même nom.

SOI SOI = C’est très bien

SPOUNTCHA = Masturbation) =

TAFANAR = Gros derrière

TAWATTE=Tire- boulettes, lance pierres

TCHAKLALA = Tapage – Tumulte, esbrouffe, frime


TCHIK-TCHIk

TCHIK_ TCHIK = Dé du jeu de dés ou petites cartes enroulées

Laisser un commentaire